Articles

Le potentiel pédagogique de Donjon et Dragons

Le très connu jeu de rôles peut être une façon ludique et imaginative d'enseigner des matières scolaires

Par Alexandre Roberge , le 10 juin 2019

Le jeu de rôle, particulièrement le titre le plus connu, Donjons et Dragons, a longtemps eu mauvaise presse. Des associations religieuses l’ont souvent associé à des cultes sataniques auprès des enfants et adolescents. Puis, la pratique de ce type de jeu a été vue comme ringarde et destinée à des personnes immatures se plongeant dans des univers fantasy.

Pourtant, dernièrement, le jeu de rôle a regagné de la popularité avec son inclusion dans la série télé populaire Stranger Things.

Pourquoi du Donjons et Dragons en classe?

Conséquemment, des enseignants ayant joué à Donjons et Dragons se sentent maintenant légitimés de ressortir leur passion et l’intégrer en classe. En effet, certaines classes américaines ressemblent plutôt à cela désormais :

 

Dans une immense bande dessinée publiée en août 2018, un illustrateur a montré les exemples de différents professeurs utilisant ce jeu de rôle dans leur classe. Et surtout, pourquoi ils le font.  Pour un néophyte, un jeu où des chevaliers et des magiciens combattent des créatures imaginaires n’a rien de pédagogique. Pourtant, comme ils le soulignent, l’univers de Donjons et Dragons exige beaucoup de compétences liées aux matières scolaires.

Déjà, les jets de dés et caractéristiques font appel à l’arithmétique. Les fils narratifs développés par le maître de jeu demandent aux joueurs de s’intéresser à l’histoire, la mythologie ou même aux systèmes politiques.

Et si ce loisir était majoritairement associé aux hommes, la donne a changé. Désormais de plus en plus de femmes s’y adonnent. Ainsi, l’implantation du jeu de rôle en classe ne s’avère pas qu’une solution pour plaire aux garçons. Les filles peuvent y prendre énormément de plaisir. D’autant plus que, comme le rappelle ce professeur, le jeu permet aux joueurs d’incarner ce qu’ils veulent. Une jeune femme pourra jouer un guerrier musclé en quête de vengeance tandis que son collègue masculin pourra interpréter une archère motivé par la possibilité d’amasser des trésors.

Un travail d'intégration

Pour des enseignants qui cherchent aussi à faire lire davantage les jeunes, les livres de jeux de rôle peuvent être fort intéressants. En effet, ils contiennent des éléments liés à l’univers, aux règles, etc. Cet article détaille entre autres comme une enseignante a utilisé les codes de Donjons & Dragons afin que les élèves créent des fiches de personnages pour des classiques de la littérature comme Beowulf ou Macbeth.

Sans compter que cela peut être un prétexte pour écrire. Des professeurs peuvent demander à leurs apprenants de décrire plus en détail l’histoire de vie de leur personnage avant qu’ils commencent leur aventure. Un travail poussé qui rendra la rédaction plus amusante ainsi que les parties de jeu puisque les protagonistes auront un réel passé expliquant leur vision du monde, leurs attitudes, etc. D’ailleurs, beaucoup d’auteurs et artistes ont joué à D&D pour développer leur créativité.

La question maintenant est de savoir comment intégrer cette approche en classe. Nous avions déjà à l’époque parlé de cette plateforme Web qui transforme l’organisation du groupe en personnages de RPG. Classcraft reprenait effectivement habilement l’habillage du monde fantasy sans exiger d’utiliser des livres de jeux de rôle.

Par contre, ceux voulant intégrer Donjons et Dragons en classe pourraient consulter ce site qui propose des idées de leçons et de personnages utilisables par les élèves. Le site contient même des références d’études s’étant intéressées au sujet du jeu de rôle en classe. Les professeurs dans le monde qui utilisent le jeu de rôle sont d'ailleurs conviés à s’inscrire et se présenter afin de créer une communauté de profs rôlistes.

Illustration : Marco Hazard - Foter.com / CC BY-SA

Références

Darvasi, Paul. "Leveraging the Lore of 'Dungeons & Dragons' to Motivate Students to Read and Write." KQED. Dernière mise à jour : 18 octobre 2018.
https://www.kqed.org/mindshift/51787/leveraging-the-lore-of-dungeons-and-dragons-to-motivate-students-to-read-and-write

Haynes, Megan. "How Women Are Taking on the World of Dungeons and Dragons." Thestar.com. Dernière mise à jour : 29 novembre 2018.
https://www.thestar.com/life/2018/11/29/how-women-are-taking-on-the-world-of-dungeons-and-dragons.html

McAndrew, Phil. "Critical Hits in the Classroom." The Nib. Dernière mise à jour : 8 août 2018.
https://thenib.com/critical-hits-in-the-classroom

Robinson, Tasha. "This Comic Explores Dungeons & Dragons' Classroom Potential." The Verge. Dernière mise à jour : 11 août 2018.
https://www.theverge.com/2018/8/11/17678214/dungeons-dragons-educational-potential-roleplaying-in-classrooms-with-kids-phil-mcandrew

Teaching with DnD. Dernière mise à jour : 12 février 2019.
https://www.teachingwithdnd.com/

"There's More to D&D Than You Might Think." STEM MINDS. Dernière mise à jour : 7 décembre 2018.
https://stemminds.com/15395-2/

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné