Articles

Publié le 24 mai 2022 Mis à jour le 31 mai 2022

La délicate question du recrutement des profs, entre autonomie et égalité

La quête pour un système qui retiendrait les candidats se poursuit

Les départs massifs à la retraite combinés à un faible taux de natalité ont contribué à une pénurie de personnel un peu partout. Conséquemment autant dans le milieu de la restauration que de l'enseignement, les postes n'arrivent pas à se pourvoir. En 2021, les candidats reçus aux différents concours n'ont pas réussi à diminuer significativement ce déficit. Tous essaient de rendre le recrutement dans le milieu de l'éducation plus attirant dans un contexte où plusieurs professionnels décrochent au bout de quelques années, parfois même après une seule !

Brûlés ou ennuyés

Les jeunes enseignants décrocheurs suivent deux chemins actuellement. Certains se retrouvent affectés dans des zones plus difficiles et exigeantes. Sans soutien ni accompagnement, ils sont vite brûlés par le métier et s'épuisent professionnellement. À l'inverse, d'autres sont placés dans des classes sensibles qui les mettent au défi. Alors quand ils reviennent dans leur région natale, ils s'ennuient ferme, ne se sentent plus utiles. Entre "burn-out" et "bore-out", il semble donc que peu trouvent réellement une expérience enseignante satisfaisante. Le système d'affectation ne parvient pas à bien satisfaire toutes les attentes.

Changer le dispositif paraît essentiel mais sous quelle forme? Pour l'instant, aucune approche n'a eu l'aval de tous. Le gouvernement Macron a tenté une nouvelle méthode qui serait plus efficace, selon eux : le recrutement par profils.

Marseille, laboratoire de recrutement

En septembre 2021, le président a donc annoncé que la ville de Marseille allait possiblement à la rentrée 2022 être le milieu qui adopterait dans 50 établissements laboratoires ce recrutement par profils. Ainsi, ce ne serait plus les concours, mais les directeurs d'école qui sélectionneraient leurs candidats. Emmanuel Macron voudrait que les directions puissent établir elles-mêmes leur équipe pédagogique.

Pour certains, cette approche a totalement du sens. Demanderait-on à l'entraîneur de l'équipe nationale de football de France de travailler avec des joueurs qu'il n'aurait pas choisis? D'autant plus que d'autres pays européens voisins de la France ont embrassé un modèle proche de ce qui a été proposé. Que ce soit l'Allemagne ou les Pays-Bas, les enseignants du secteur public signent des contrats comme dans le secteur privé et sont donc sélectionnés en partie par la direction. Or, cette proposition n'a pas été accueillie favorablement par les syndicats d'enseignement. Bien au contraire...

Un projet clivant

Déjà, certains regrettent que ce plan et les fonds y étant associés ne soient que destinés qu'à quelques établissements alors que tous ceux de la région marseillaise ont des besoins criants. Une approche inégalitaire qui n'aidera en rien, selon bien des syndicats et enseignants, la question de l'école publique.

D'autres ont été plutôt surpris de cette annonce qui ne prend pas en compte ce qui a été soulevé par les directions d'école durant le Grenelle de l'Éducation. En effet, aucun n'a demandé formellement de pouvoir choisir ses professeurs. Par contre, ils ont bien plus pointé le manque de temps, d'aide administrative et de moyens financiers. Ce dont le plan Macron ne répond que très peu, voire pas du tout.

Enfin, bien des syndicats se soucient de cette expérimentation qui relèguerait l'enseignant en un simple salarié au service d'un directeur. Une approche plus entrepreneuriale de l'éducation qui en inquiète plus d'un. L'école doit-elle devenir une entreprise comme une autre? Voilà la question que pose ce projet.

Crédit photo : fr.depositphotos.com

Références :

Baldacchino, Julien, et Sonia Princet. "Six Questions Sur Les écoles "laboratoire" Qu'Emmanuel Macron Veut Tester à Marseille." France Inter. Dernière mise à jour : 3 septembre 2021. https://www.franceinter.fr/education/six-questions-sur-les-ecoles-laboratoire-qu-emmanuel-macron-veut-tester-a-marseille.

Battaglia, Mattea. "La Crise Du Recrutement Perdure Dans L’enseignement." Le Monde.fr. Dernière mise à jour : 20 juillet 2021. https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/07/20/dans-l-enseignement-la-crise-du-recrutement-perdure_6088825_3224.html.

Bonnin, Noémie. "Éducation : à Marseille, Les "écoles Laboratoires" Voulues Par Emmanuel Macron Divisent Toujours Le Monde Enseignant." Franceinfo. Dernière mise à jour : 22 avril 2022. https://www.francetvinfo.fr/societe/education/education-a-marseille-les-ecoles-laboratoires-voulues-par-emmanuel-macron-divisent-toujours-le-monde-enseignant_5096233.html.

Boutin, Clément. "Marseille: Pourquoi La Liberté Du Choix Des Enseignants Par Les Directeurs D'école Fait Polémique." BFMTV. Dernière mise à jour : 3 septembre 2021. https://www.bfmtv.com/politique/marseille-pourquoi-la-liberte-du-choix-des-enseignants-par-les-directeurs-d-ecole-fait-polemique_AV-202109030129.html.

Delsol, Jean-Philippe. "«Il Faut Laisser Les Directeurs D'école Recruter Leurs Enseignants !»." LEFIGARO. Dernière mise à jour : 6 septembre 2021. https://www.lefigaro.fr/vox/societe/delso-il-faut-laisser-les-directeurs-d-ecole-recruter-leurs-enseignants-20210906.

Feldmann, Nicolas. "Ecoles "laboratoire" : Le Projet Controversé De Macron Pour Marseille." Europe 1. Dernière mise à jour : 3 septembre 2021. https://www.europe1.fr/politique/ecoles-laboratoire-le-projet-controverse-de-macron-pour-marseille-4064818.

Ouangari, Lise. "Pourquoi la question du recrutement des enseignants par les directeurs d’école est-elle si taboue ?" Ouest-France. Dernière mise à jour : 3 septembre 2021. https://www.ouest-france.fr/education/pourquoi-la-question-du-recrutement-des-enseignants-par-les-directeurs-est-elle-aussi-taboue-f52d11ec-0ca8-11ec-8f66-1caeab7b63b1.

Pech, Marie-Estelle. "Le Recrutement D’enseignants "sur Profil" Peut-il Rendre Attractifs Les établissements REP ?" Marianne. Dernière mise à jour : 7 septembre 2021. https://www.marianne.net/societe/education/le-recrutement-denseignants-sur-profil-peut-il-rendre-attractifs-les-etablissements-rep.

Recoquillé, Maxime. "Laisser Les Directeurs D'école Choisir Les Enseignants : Une Idée Qui Ne Fait Pas L'unanimité." LExpress.fr. Dernière mise à jour : 4 septembre 2021. https://www.lexpress.fr/education/laisser-les-directeurs-d-ecole-choisir-les-enseignants-une-idee-qui-ne-fait-pas-l-unanimite_2157774.html.

Simon-Rainaud, Marion. "Jeunes Profs Au Bord De La Crise De Nerfs : Et Si on Repensait Le Système D’affectation ?" Usbek & Rica. Dernière mise à jour : 16 juillet 2021. https://usbeketrica.com/fr/article/jeunes-profs-au-bord-de-la-crise-de-nerfs-et-si-on-repensait-le-systeme-d-affectation.

Vella, Alexandre. "« Les écoles Laboratoires » D'Emmanuel Macron En Piste à Marseille." 20 Minutes. Dernière mise à jour : 8 mars 2022. https://www.20minutes.fr/societe/3248295-20220308-ecoles-laboratoires-emmanuel-macron-piste-marseille.


Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Recrutement

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !