Par Federica Minichiello  | f.minichiello@cursus.edu

La vie de modèles de paix. Outils d'éducation - Thèse

Créé le jeudi 10 novembre 2016  |  Mise à jour le lundi 21 novembre 2016

La vie de modèles de paix. Outils d'éducation  - Thèse

 «  Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix » (acte constitutif de l’UNESCO, 1945)

Une thèse récente traite de l’évolution de l’idéal de paix, une responsabilité à l’origine étatique qui devient, au cours du vingtième siècle, un esprit à insuffler par l’éducation, pour "construire des artisans de paix en chaque individu".

La chercheuse J. Vivien cite dans sa thèse une position de Maria Montessori sur l’irénologie (i.e. science de la paix) : "la paix n’a jamais été l’objet d’une démarche cohérente de recherche qui puisse porter le nom de science, bien au contraire. Dans l’ensemble des innombrables idées de la conscience humaine, on serait bien en peine de trouver un concept clair correspondant au mot paix".  Pour l’Institute for Economics and Peace, la paix ne se résume pas à l’absence de violence ; une paix positive réunit les attitudes, les institutions et les structures qui créent et soutiennent des sociétés pacifiques.

La résolution de conflits et la médiation apparaissent comme les stratégies d’éducation à la paix les plus répandues.  Constatant l’absence de pratiques éducatives basées sur des  "modèles", l’auteure décide d’explorer les liens possibles entre le modèle de paix et la pédagogie basée sur le modèle et nous propose une approche d’éducation à la paix par l’exemplarité.

Les outils pédagogiques

Cinq personnes "modèles de paix" ont été sélectionnées, représentant des époques, des nationalités, des genres, des cultures et des cultes différents. Certains lauréats du Prix Nobel, tous décédés afin d’analyser la portée de leur action à l’échelle d’une vie ; chacun œuvrant pour des causes différentes, avec des actions symbolisant des facettes de l’éducation  à la paix.

  • Le Mahatma Gandhi : la médiation, pour l’indépendance de l’Inde
  • Mère Teresa : le travail social, pour l’aide aux plus démunis
  • Martin Luther King : la résolution de conflits,  pour l’égalité des droits civiques et la fin de la ségrégation raciale
  • Wangari Maathai : l’éducation à l’environnement, par le mouvement "Ceinture Verte" de replantation des arbres
  • Cheikh Ahmadou Bamba : l’éducation holistique, par la construction d’une cité de la paix au Sénégal.

A partir de leur récits de vie, la chercheuse a élaboré des matériaux pédagogiques, validés par une équipe d’experts et prêts à être utilisés tels quels. Elle résume son objectif ainsi : "la visée de ce matériel est de donner la possibilité à l’être humain d’identifier son potentiel en tant qu’artisan de paix et de l’amener à développer la paix en lui-même afin de semer la paix autour de lui".

Chaque modèle de paix est associé à un scénario pédagogique détaillé, un matériel d’accompagnement – notamment les biographies - et des ressources d’approfondissement; un accent particulier est mis sur le choc éveilleur, un ou des évènements déclencheurs d’un changement de regard de ces personnes emblématiques sur leur vie et leur société.

Impossible de rendre en quelques lignes l’intérêt de ce travail et la richesse en termes d’idées proposées. Parmi les exemples pédagogiques :

  • un jeu de rôle pour revivre le choc éveilleur de Gandhi, lorsqu’un policier l’oblige à descendre dans la nuit dans la gare de Maritzburg, en Afrique du Sud, car il est un homme de couleur ;
  • des activités de dessin autour de symboles, comme la main pour l’ahimsa (non-violence)ou l’arbre de paix ;
  • l’écriture d’une lettre destinée à deux personnes en conflit, à l’instar de la lettre écrite par Mère Theresa en 1991 aux présidents G. Bush et Saddam Hussein pendant la guerre du Golfe ;
  • l’analyse de discours symboliques pour marquer une prise de position, comme Un temps pour briser le silence de M. Luther King, fermement opposé à la guerre au Vietnam...
     

... Avec des questions essentielles pour les apprenants : "la paix vous semble-t-elle possible à l’échelle d’une planète, d’une nation, d’une province, d’un quartier, d’une famille ou de vous-mêmes ?"

Illustration : prawnpie via Foter.com

Références

Vivien J. "Élaboration d’un matériel pédagogique pour l’éducation à la paix basé sur des modèles de paix". Université de Sherbrooke/Institut Catholique de Paris (2016)
http://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/9600

Institute for Economics & Peace. Global Peace Index 2016. http://economicsandpeace.org/wp-content/uploads/2016/06/GPI-2016-Report_2.pdf

Université de la paix (Naumur) http://www.universitedepaix.org/
(Dernière consultation : novembre 2016)

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire