Articles

Monter une tour en spaghetti pour souder une équipe

Auto-apprentissage de la conduite de projet par une équipe

Par Pierre Mongin , le 21 janvier 2019

Le Matériel Nécessaire à L'exercice De Construction D'une Tour.

Construire une tour pour construire une équipe

L’idée de construire des tours en spaghetti pour construire des équipes est plutôt simple :

  • L’objectif est que le groupe collabore et se coordonne rapidement. On l’utilise dans des ateliers de créativité, des stages de formation en gestion de projets. Le public varie de classes de maternelle à architectes ou ingénieurs.
     
  • La manière de faire est enregistrée par des observateurs afin de receuiller de précieux renseignements sur la nature de la collaboration du groupe qui va ainsi apprendre de ses propres erreurs. 
     
  • La plupart des personnes commencent à prendre du recul par rapport à la tâche. Ils commencent par en parler, et cherchent à esquisser le futur résultat . Cela commence souvent par un début de lutte pour le pouvoir. Ils passent peu de temps à planifier, à organiser. Ils font des esquisses et commencent à disposer les spaghettis. Ils passent surtout beaucoup de temps à assembler les tiges en structures de plus en plus complexes, avant que juste avant la fin du temps imparti, quelqu’un prenne l’initiative de poser le Mashmallow et le pose avec précaution le plus possible au point le plus haut de la structure et se recule pour admirer le résultat sous le regard du reste du groupe. En fait, le waouh se transforme souvent en "oh de désolation"  parce que la structure s’écroule sous le poids du bonbon.

Les résultats des différentes équipes

Certains groupes font mieux que d’autres. Les pires sont les jeunes diplômés d’écoles de commerce. Distraits, mal organisés, ils recherchent souvent d'abord à prendre la tête des opérations avant de penser aux livrables demandés.

Curieusement, d'autres équipes comme particulièrement les élèves de maternelle construisent des structures plus hautes que les étudiants en écoles de commerce !

La question est alors pourquoi ? Qu’ont ils de spécial ? C'est principalement parce qu'aucun enfant n’a passé de temps à devenir directeur technique de la Spaghetti Limited Corporation. Ils ne gaspillent pas leur capital temps à manœuvrer pour le pouvoir. Il y a une autre raison, les étudiants d’écoles de commerce sont entraînés à trouver l’unique plan qui marchera, puis à le mettre en œuvre. Ils prennent leur temps et quand l’échéance se rapproche, c’est la crise, la panique à bord.

Ce que font les élèves de maternelle, c’est qu’ils commencent par le bonbon. Ils construisent des prototypes successivement en gardant toujours le mashmallow et se concentrent sur le processus itératif . Ils  prennent en compte immédiatement ce qui marche ou ne marche pas. Leur capacité à travailler sur des prototypes est essentielle.

Les écoles de commerce  produisent généralement des tours inférieures de 50 cm aux écoles maternelles qui elles-mêmes font souvent mieux que la majorité des adultes, en particulier les avocats.

Heureusement,  les meilleurs sont souvent les architectes et les ingénieurs .

L'objectif de l'exercice

  • Le challenge est de réaliser les tours les plus haute possible en spaghettis.
  • Durée 18 minutes.
  • Chaque groupe est divisé en équipe de quatre à cinq personnes.
  • Dans chaque groupe un observateur va prendre des notes pour capitaliser la manière dont le groupe s’est organisé pour produire sa tour.
  • La restitution au groupe par cet observateur va permettre à l'équipe d'apprendre de ses propres erreurs. 

Matériel

  • On a besoin d’un mashmallow,  
  • de 20 spaghettis crus,
  • de 30 cm de ruban adhésif, 
  • de 30 cm de ficelle et
  • d’une paire de ciseaux par équipe.

La méthode

  • A partir du matériel fourni pour chaque équipe, il faut réaliser la tour la plus haute dans le temps imparti de 18 minutes.
     
  • L'équipe gagnante est celle qui a positionné le chamalow, le plus haut. Un bout suffit ! Mais au delà du résultat, l'intérêt majeur en pédagogie est le rapport de l'observateur qui a enregistré les différentes phases des opérations. Les autres membres de l'équipe complétent les observations ou expliquent leur mode de travail. Si les tours les plus hautes reflétent un travail collectif et une bonne organisation, le résultat n'est pas garanti entre un objectif commun au groupe, sans une organisation coordonnée . 
     
  • C'est le miroir renvoyé par ces observations qui constituent sans contexte, la meilleure pédagogie de formation-action . C'est en repérant les manquements, par ex, la focalisation sur la hauteur sans tenir compte des liaisons ou du poids du mashmallow en fin de parcours qui peut faire capoter tout le projet. 
     
  • En fonction du temps disponible lors de la formation, il est possible de recommencer l'exercice et de voir si le résultat final s'est amélioré et si non, trouver pourquoi.

Au total, cet exercice ludique utilise les intelligences multiples des participants en particulier l'intelligence kinesthésique rarement employée en cours. Le retour d'informations immédiat est sanctionné par le résultat tangible de la solidité de la tour, l'émulation entre les équipes, la pression du temps... Bref, un composé synthétique de la vie quotidienne des projets.

 

Références

Le diagramme spaghetti - http://www.eponine-pauchard.com/2010/09/le-diagramme-spaghetti/

Conception et Réalisation d’un pont de spaghetti - https://prezi.com/necy0kooacfn/conception-et-realisation-dun-pont-de-spaghetti/

Construction d'une tour en spaghettis  - http://isg-arts-appliques.blogspot.com/2012/01/construction-dune-tour-en-spaghettis.html

Ce que l'on peut apprendre d'un enfant de maternelle - http://www.exam-pm.com/ce-que-lon-peut-apprendre-dun-enfant-de-maternelle/

Marshmallow challenge - Sogilis - https://sogilis.com/blog/marshmallow-challenge/

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné