Articles

Publié le 07 avril 2021 Mis à jour le 07 avril 2021

Créer du lien à distance - Au delà des sous-groupes et des post-its

Pour des échanges qui favorisent une reconnaissance

Créer du lien et des interactions. Mais quel lien ? En formation, à distance comme en présentiel, on échange beaucoup. Plus on échange, plus on interagit, plus on apprend. On échange des regards et des paroles en visio, des sondages, des nuages de mots et des post-its.

Nous vous proposons quelques pistes pour aller plus loin.



Un lien de sympathie : l’humour, une image de soi décalée

Se parler en face à face sur nos écrans de visioconférence ne crée pas nécessairement du lien. L’enseignant garde souvent un rôle central. Les étudiants peuvent avoir le sentiment d’assister à une émission en direct tandis que les professeurs se désolent de faire cours à des cases noires. Les caméras restent éteintes. Des centaines de personnes connectées, et pas un regard !

Les enseignants redoublent d’astuces pour que les étudiants se rendent visibles. Ainsi Julien Bobroff de Paris Saclay a listé des techniques d’animation pour que les étudiants se mettent en scène quelques minutes. Il nous proposent des brise-glaces pleins d’humour et de créativité.

Il n'est pas le seul à créer des situations qui font sourire ou rire. Dans un article récent, Saul Bogatti nous montre comment l'humour crée du lien, améliore la réciprocité et démythifie le rôle du professeur.

Une présence : La voix pour créer du lien

Pour favoriser le sentiment de présence malgré la distance, des formateurs et enseignants misent sur la voix. Paradoxalement, alors qu’on nous annonce que notre société se construit sur les images, le son, les balados, les messages audio connaissent un réel succès.

Ainsi Vocaroo propose de créer des messages sonores le plus simplement du monde. Pas d’identifiant ni de mot de passe pour cette application gratuite, qui se contente d’enregistrer la voix et d'éditer un lien échangeable par mail ou sur les réseaux sociaux. Rien de plus simple que de proposer des réactions ou des contributions sans passer par l’écrit et en jouant la spontanéité. Dans une correction, l’enseignant peut s’adresser directement à l’élève, échanger, nuancer et solliciter à son tour une réponse. Vocaroo permet de dépasser ponctuellement le formalisme des mails et d’apporter un peu de vie aux messages échangés.

Un réseau social très récent, Clubhouse, a justement fait le choix de ne construire les interactions que sur la voix. Réunis par groupes de moins de 5000 personnes, les participants écoutent des interventions ou échangent entre eux. Rien ne peut être enregistré ni réécouté. Tout est dans l’instant et l’éphémère. C’est ce qui donne une valeur au moment de la rencontre et une liberté aux participants. Feu de paille ou nouvelle tendance ? Personne n’ose parier. En avril 2021, l’application reste sélective, réservée aux utilisateurs d’Apple et basée sur un système de parrainage. 

Quelle que soit l’issue commerciale, elle aura montré l’importance de la voix, de la chaleur et de l’humanité qu’elle porte. C’est le média de l’accompagnement, de l’intimité. De nombreux acteurs économiques font d'ailleurs le pari de son développement comme Apple, Audible ou Majelan, et de nombreuses chaînes de radio qui diffusent des balados. Thibaut de Saint-Maurice et Stéphane Diebold ont justement proposé un balado sur l’utilisation de ce média en formation.

De la reconnaissance : permettre aux personnes de créer, de se mettre en scène

La reconnaissance, c’est d’abord la prise en compte des apprenants, de leurs difficultés et de leur contexte. Il s’agit de montrer de l’attention aux personnes, d’être vigilant sur les moments de relâchement et de comprendre aussi leur environnement de travail et d’apprentissage. Les équipes de formateurs doivent faire preuve de souplesse et d’écoute. Mais la reconnaissance, c’est aussi la prise en compte et la valorisation des compétences et de la créativité des apprenants.

Flipgrid organise une interactivité basée sur la production de vidéo. Le formateur propose un thème, envoie un lien et éventuellement un mot de passe aux participants. Ils vont rejoindre une page qui détaille la consigne et pourront directement enregistrer leurs réalisations. Les étudiants peuvent aussi commenter et évaluer les vidéos que leurs collègues ont produites. Ce type d’interaction est plus exigeant que les échanges via les classes virtuelles ou plateformes de visio. Les apprenants ne se limitent pas à poser des questions ou à alimenter des sondages en ligne, ils mettent en forme du contenu, inventent, se mettent en scène et sont valorisés.

Une co-construction : La curation — construire un environnement d’apprentissage avec les étudiants

Le contenu produit par l’apprenant est une forme d’engagement et d’interaction que beaucoup de plateformes ont développée. L’activité est bien entendu très formatrice, mais elle permet aussi de montrer une part de sa personnalité, par des choix esthétiques, de scénarisation et de contenus. Ces partages réduisent la distance qui peut exister dans le cadre d’une formation. Ils favorisent les échanges entre formateurs et participants, et entre les participants eux-mêmes.

La curation doit pour cela être ascendante ou collaborative. Elle ne se limite pas à une liste de liens utiles fournie par l’équipe pédagogique. La plateforme Syfadis permet ainsi à chacun de proposer des ressources qui peuvent apparaître dès l’ouverture de la plateforme. La formation et le lien entre les participants ne s’arrêtent pas au stage. D’un point de vue pédagogique, lorsque ça fonctionne, cette indexation de contenus par les apprenants permet une continuité entre formation et environnement d’apprentissage.

Il ne faut cependant pas croire que cette dynamique va de soi. Les personnes en formation ne se sentent pas nécessairement légitimes pour produire ou partager du contenu. Certains qui envisagent de le faire sont absorbés par d’autres activités dès la sortie du stage et ne se connectent plus… À moins de l’intégrer dans le programme de formation et d’évaluation ou d’impliquer le management, l’engagement n’est pas gagné à coup sûr !

Des liens entre participants — un google document

« Aimer, c’est regarder ensemble dans la même direction », nous dit Saint-Exupéry. Soit, mais on construit davantage de liens en fabriquant quelque chose en semble, en concevant, en débattant qu’en regardant ensemble un formateur sur une visioconférence. Cinquante personnes qui regardent en même temps les mêmes images sur écran ne créent pas de lien et, si elles répondent à des quiz ou des sondages, elles n’en créent pas davantage.

Des outils numériques complémentaires aux plateformes peuvent encourager des interactions d’un autre niveau.

  • Apporter les éléments en vrac d’une chronologie et demander aux participants en sous-groupes de reconstituer cette chronologie.
  • Leur demander d’inventer un scénario catastrophe, d’apporter une réponse commune à un cas simple ou de sélectionner entre eux quelques expériences significatives. 

Les liens et les interactions naissent de la situation d’apprentissage. Les rencontres se font ou ne se font pas. Des adresses mail peuvent être échangées dans ces sous-groupes où les enseignants se font discrets. Des astuces, des connaissances, des techniques sont partagées qui n’étaient pas prévues dans le « plan de cours ».


https://www.clevelandart.org/learn/educators/prek-12-school-programs-and-resources/virtual-learning

Bealink - La curation de contenu en e-learning, c’est quoi ? consulté le 3 avril 2021
https://bealink.io/la-curation-de-contenu-en-e-learning-cest-quoi/

Sylvie JEAN — être proche de ses apprenants à distance — publié le 24 août 2020 — consulté le 3 avril 2021
https://cursus.edu/articles/43804/etre-proche-de-ses-apprenants-a-distance

Pédagoscope — Ariane — Les astuces de Julien Bobroff pour briser la glace — 21 février 2021, consulté le 4 avril 2021.
https://pedagoscope.ch/les-astuces-de-julien-bobroff-pour-briser-la-glace/

Julien Bobroff — Des outils pour le distanciel — consulté le 4 avril 2021
http://hebergement.universite-paris-saclay.fr/supraconductivite/des-outils-pour-le-distanciel/

Stéphane Diebold, Thibaut dd Saint-Maurice , Affen and co- Qu’est-ce que le podcast vient faire en formation ? consulté le 4 avril 2021
https://formaradio.fr/quest-ce-que-le-podcast-vient-faire-en-formation-affenco-67/


Mots-clés: Reconnaissance Visio Échanges Voix Vidéo Google Drive Lien Vocaroo liens flipgrid

Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Rapports humains


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !