Articles

Publié le 14 septembre 2022 Mis à jour le 16 septembre 2022

Ce n’est pas ton genre [Thèse]

Ou la thèse en rose

Enfant avec un haut pourpre, un pantalon bleu et un ballon rose intriguant et dérangeant deux adultes représentant les deux genres : féminin à la robe rose et masculin aux vêtements bleus

« Le rose c’est pour les filles ». Mais sur quoi repose le pouvoir féminisant du rose ? Le «genre» peut se décrire comme un système clivant l’humanité en deux groupes distincts : «masculin» et «féminin». Le genre permet un processus de catégorisation social régi par trois principes : l’exclusivité ; la hiérarchisation ; et l’universalisation. Comprenons, avec la thèse de Kevin Bideaux, comment une couleur neutre et légère peut devenir connotée et stigmatisante.

Cet article est réservé aux abonnés à l'édition intégrale. Vous pouvez vous abonner Ici.


Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Non-genré


Le fil RSS de Thot Cursus via Feed Burner.


Les tweets de @Thot


Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !