Dossiers de la semaine

Pouvoir des livres

Un livre n’a pas besoin de piles pour fonctionner, ne craint pas les coups, ne demande pas de mot de passe. Il se transporte, se prête, offre un accès direct, se consulte sans que Google ou FB le sachent, se conserve bien, etc. Le livre possède beaucoup de qualités mais n'est pas parfait pour autant : il ne se met pas à jour en ligne, il coûte cher; il est difficile de retrouver un passage dans le texte, il occupe de l’espace, est parfois lourd, etc.  le numérique a aussi des avantages. Au delà du support, c’est de l’écrit dont il est question et, qu’il soit numérique ou physique, son utilité continue de se démontrer et de s’étendre.

Certains romans, essais, manuels sont toujours réédités, traduits et interprétés bien après la mort de leurs auteurs et leur influence persiste. Les meilleurs supports ne dépendent pas tant de technologies que des esprits qui travaillent à les partager. On aura beau copier la bibliothèque entière sur un brin d’ADN,  je doute qu’on puisse la lire sur les feuilles d’un arbre dont l’ADN aurait été modifié pour la décoder.

L’écrit sert de fondement dans plusieurs domaines. Le théorème de Pythagore, «De l’origine des espèces», «Les raisins de la colère», nous sont parvenus par l’écrit. Combien de mouvements sociaux ou de révolutions scientifiques s’appuient sur une thèse d’abord diffusée par un écrit, combien de carrières et de passions ont été déclenchées par la rencontre d'un livre !  Le phénomène est plus rare à partir de vidéos ou de balados car l’engagement est plus profond avec un texte qu’on s’approprie, quasi en communion avec son auteur.

Comme des idées exposées qui n’attendent que d’être actualisées, certains craignent les livres, d’autres les partagent. Certains se limitent qu’à quelques titres, d’autres s’inspirent plus largement d’oeuvres et d’essais hors de leur aire habituelle. Il semble que la variété soit meilleure pour l’esprit et les relations, autant pour s'apaiser ou s'évader que pour s'ouvrir au monde. Par leurs conseils et sensibilité, bibliothécaires et libraires demeurent essentiels au développement de la vie intellectuelle et sociale.

Bonne exploration

Denys Lamontagne - [email protected]

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !