Articles

L'importance des rôles dans le travail d'équipe

La question essentielle : qui fait quoi?

Par Alexandre Roberge , le 06 octobre 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 07 octobre 2019

Les nouvelles entreprises fonctionnent davantage avec une vision collective. Elles demandent de l’agilité, particulièrement dans les domaines informatiques, et que chacun apporte dans son rôle l’énergie précise pour aboutir à un produit efficace et attrayant.

Conséquemment, l’école aussi doit alors adopter des approches similaires pour préparer les élèves à un marché du travail changeant faisant appel à des compétences plus collectives. Ainsi, dans une pédagogie renouvelée, le travail d’équipe est beaucoup plus fréquent.

De groupe à équipe

L'enjeu est de faire passer un groupe d’apprenants à une équipe d'apprenants. Un groupe est un amas d’individus se connaissant peu ou pas qui doivent travailler ensemble. Une équipe par contre fonctionne sur une forte connaissance des forces et faiblesses en présence et évolue de manière à ce que tous apportent leur effort à un projet commun. Ainsi, il est possible qu’une classe ne devienne jamais une équipe. Et en soit, cela ne veut pas dire que le travail effectué sera mauvais.

Or, si un enseignant cherche réellement à créer des dynamiques d’équipe, il devra obligatoirement accompagner les élèves dans la construction de leur équipe. Et cela passe inévitablement par la distribution de rôles. Une tâche qui doit être faite par les apprenants mais le professeur doit s’assurer que les tâches sont équitablement distribuées.

Déjà, il faut noter le leadership dans les équipes. Comme le rappelle cette page des HEC de Montréal, quelqu’un animant des rencontres n’est pas nécessairement un dirigeant-né. Il peut l’être mais généralement on note le leadership par ceux en mesure d’aider l’équipe à atteindre les objectifs et favoriser l’harmonie entre les membres. Conséquemment, d’ailleurs, il peut y avoir plusieurs leaders, certains plus experts dans le domaine et d’autres dans l’organisation de travail ou la cohésion sociale. Il faut aussi encourager celles qui motivent les autres plutôt que de les rabaisser.

Des rôles divers

Le même site des HEC rapporte ici différents rôles dans une équipe. Généralement un chapeau porté par un individu, il peut être partagé dans le cas de grandes équipes. Dans les petites, certains porteront possiblement plus d’un chapeau :

  • l’animateur qui conçoit l’ordre du jour, anime les rencontres et s’assure du climat harmonieux;
  • le scribe qui prend en note ce qui est dit et organise les documents nécessaires pour le travail;
  • le porte-parole qui sera un représentant pour l’équipe pour les autres groupes ou le professeur;
  • le maître du temps qui détermine et s’assure du respect des délais des différents points à l’ordre du jour;
  • l’organisateur qui va s’assurer des meilleurs moments pour se rencontrer;
  • l’avocat du diable qui va remettre en question respectueusement les pensées de groupe pour éviter que de meilleures idées soient éteintes par la force du nombre;
  • le chargé de projet qui va s’assurer que l’échéancier est respecté et que chacun ait fait ses tâches.

Évidemment, certains rôles auront moins d’importance selon le contexte. Par exemple, l’organisateur serait moins essentiel si l’équipe travaille toujours durant des temps alloués en classe. Néanmoins, l’important est que personne ne se demande qui fait quoi. En fait, comme le suggère ce site, les meilleures équipes mettent en place des documents montrant clairement qui est responsable d’une tâche, celui qui s’assure que cela soit fait, ceux qui peuvent être consultés pour des conseils sur le travail et enfin un individu qui devra être mis au courant de tout ce qui avance sur le projet.

Certes, ce sont des principes professionnels pas toujours évidents à retranscrire en classe mais cela peut être un canevas à réfléchir, modifier et partager avec les élèves. Le tout dans un but très précis : développer un esprit d'équipe chez eux.

Illustration : Gerd Altmann sur Pixabay

Références

Karmann, Marine. « Accompagner Les Groupes D’étudiant·e·s : Passer Du Travail En Groupe à L’apprentissage En équipe. » Innovation Pédagogique. Dernière mise à jour : 5 septembre 2019.
https://www.innovation-pedagogique.fr/article5452.html

« Leadership — Attribuer des rôles. » HEC Montréal. Consulté le 5 octobre 2019.
https://ernest.hec.ca/video/DAIP/travailler-en-equipe/etudiants/attribuer-roles/leadership.html

« Les Rôles Et Leurs Avantages — Attribuer des rôles. » HEC Montréal. Consulté le 5 octobre 2019.
https://ernest.hec.ca/video/DAIP/travailler-en-equipe/etudiants/attribuer-roles/roles.html

Raza, Muhammad. « Agile Roles and Responsibilities. » BMC Blogs. Dernière mise à jour : 13 mai 2019.
https://www.bmc.com/blogs/agile-roles-responsibilities/

Windsor, Grace. "7 Habits of Effective Project Teams." BrightWork.com. Dernière mise à jour : 21 août 2019.
https://www.brightwork.com/blog/7-habits-effective-project-teams

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné