Articles

Publié le 15 décembre 2021 Mis à jour le 06 janvier 2022

Comment sera l'éducation dans vingt ans?

Qu'en est-il des profs, des classes, des cursus?

École désafectée

Faire de la prospective, peu importe le domaine, est un exercice plutôt risqué. Après tout, il a existé de nombreux articles au début de la décennie 2010 sur la vision des années 2020... Qui aurait prévu un virus très contagieux aux conséquences dont nous n'avons pas encore toute l'ampleur au moment d'écrire ces lignes? Personne !

Ces "cygnes noirs" peuvent tout perturber. Néanmoins, cela n'empêche pas les experts de spéculer sur ce qui arrivera dans les décennies à venir.

L'éducation n'échappe pas à la règle. Faisons un résumé grossier des deux derniers siècles : nous sommes partis d'un monde où, en 1820, 12% de la population savait écrire et lire. 200 ans plus tard, le pourcentage s'est inversé et seulement 14% du monde est complètement illettré. Ce portrait pourrait être raffiné par des strates de maîtrise des compétences primaires mais le fait demeure que le modèle scolaire a réussi à éduquer la majorité des gens.

Depuis, la formule est plutôt restée la même avec des ajouts technologiques au fil du temps. Le papier sur lequel étaient gribouillés des calculs est devenu une calculatrice. Non content de cette machine, l'ordinateur est arrivé. Internet a suivi des années plus tard ainsi que les tablettes et téléphones intelligents, les applications, la réalité virtuelle et augmentée, etc. Néanmoins, pour beaucoup d'experts, la vraie révolution ne s'est pas encore faite. Aucune de ces technologies n'a fondamentalement changé l'approche éducative. Puis la pandémie de covid-19 est arrivée. Cette crise inédite pourrait-elle être le début d'un nouveau chapitre ?

4 futurs possibles

En septembre 2020, alors que la pandémie faisait rage et que les vaccins étaient au stade expérimental, l'OCDE publiait un rapport sur les quatre futurs possibles de la pédagogie. Des experts avaient tenté de voir où l'éducation se projetterait dans les vingt années suivantes. En 2040, à quoi les élèves pourraient-ils avoir droit? Voici, en résumé, les quatre scénarios prévus :

  1. La continuation de l'école : il s'agit du scénario potentiel où les changements seraient les moins perceptibles. Les enfants continueraient d'aller à l'école traditionnellement et le diplôme resterait le moyen d'accès au succès social et économique. Les pays travailleraient sur un socle commun, possiblement pour plus de partenariats internationaux. Plus d'apprentissages personnalisés changeraient le rôle du professeur et les instances publiques auraient une présence déterminante dans l'éducation.

  2. L'éducation externalisée : dans ce scénario, la place de l'établissement scolaire diminue de façon drastique. Des formes privées ou communautaires d'éducation naîtraient un peu partout. La place de la bureaucratie se réduit fortement, laissant plus de choix de programmes aux apprenants avec la possibilité d'apprendre à leur rythme.

    Ainsi, ce sont davantage les milieux professionnels qui donneraient de la valeur à différentes scolarités. Par exemple, l'OCDE et le Cedefop (Centre européen pour le développement de la formation professionnelle) ont envisagé des formations professionnelles qui pourraient être conçues comme des "marques" ou des "labels" que les apprenants obtiendraient. Aux entreprises alors de voir lesquelles de ces étiquettes conviennent à leurs besoins.

  3. Les écoles comme des laboratoires d'apprentissage : l'école serait encore au centre de l'enseignement. Toutefois, fini le curriculum uniforme. Les acteurs locaux, y compris des musées, centres technologiques, bibliothèques et autres, développeraient des programmes basés sur des valeurs communes. Du coup, l'expérimentation et la diversité des connaissances deviennent la norme. Les apprentissages personnalisés sont renforcés par un canevas de travail collaboratif.

  4. L'apprentissage sur le tas : dans cette vision, il s'agit de la fin de l'école. L'univers numérique capable de contenir plus de savoir que jamais pourrait être utilisé par chaque individu afin de se former sur ce qui lui convient et ce, "gratuitement". L'intelligence artificielle et les solutions technologiques rendent plus floue que jamais la frontière entre apprentissage, travail et loisir. Conséquemment, il s'agit aussi d'un adieu aux professeurs institutionnalisés puisque maintenant chaque citoyen devient consommateur de la formation qui lui plaît.

Évidemment, les auteurs sont conscients que des aléas naturels pourraient très bien favoriser l'un ou l'autre des scénarios, voire en créer un autre. En fait, à la lecture de ceux-ci, nous réalisons le dilemme posé sur le futur de l'éducation. Faut-il simplement ajuster le système actuel afin qu'il s'aligne avec les besoins futurs ou doit-on imaginer un modèle tout autre?

Adieu, chers professeurs?

Lorsque nous nous intéressons au futur de l'éducation, même en excluant ceux proposés de l'OCDE, il semble persister l'idée de la disparition des professionnels de la pédagogie. Après tout, pourquoi se fier aux enseignants et aux livres quand Internet et des algorithmes raffinés sont capables de faire le travail encore plus efficacement? D'autant plus qu'un rapport publié en 2021 par l'Internationale de l'Éducation témoigne bien que le travail est de plus en plus ingrat, que les postes se comblent de moins en moins, etc. D'où le fantasme de certains de se débarrasser de ces "chouineurs" par des moyens technologiques et des approches plus proches de ce que les industries ont besoin.

Néanmoins, il ne faut pas tout de suite crier à l'extinction du rôle de pédagogue. Déjà parce que bien d'autres scénarios tendent à montrer leur place encore présente. Qu'ils soient travailleurs publics ou privés, leur présence serait quand même nécessaire, ne serait-ce que pour accompagner les apprenants dans leur cheminement. En effet, il peut sembler logique d'en appeler à la technologie comme socle d'enseignement mais qui pourra vérifier véritablement la compréhension des élèves? Les intelligences artificielles? Possible mais nous sommes encore loin de cette réalité et nous savons que la machine peut parfois mal évaluer des situations.

D'autant plus que des scénarios prospectifs en éducation ne cessent de ne pas vraiment se concrétiser. Le "virage MOOC" qui devait changer la face du monde éducatif aura, au final, été surtout un canal supplémentaire de formation qui n'aura aucunement éclipsé les cursus traditionnels des facultés.

Ces scénarios sont donc plausibles mais encore très loin d'être réalisés. Tant de petites choses pourraient mener à un tout autre tableau en 2040.

Photo : Andrew Amistad sur Unsplash


Références:

"Back to the Future of Education." OECD ILibrary. Dernière mise à jour en septembre 2020. https://www.oecd-ilibrary.org/education/back-to-the-future-s-of-education_178ef527-en.

Boudreau, Emily. "What the Future of Education Looks Like from Here." Harvard Graduate School of Education. Dernière mise à jour : 11 décembre 2020. https://www.gse.harvard.edu/news/20/12/what-future-education-looks-here.

Hill,Paul. "In the Future, Diverse Approaches to Schooling." Center on Reinventing Public Education. Dernière mise à jour en janvier 2021. https://crpe.org/in-the-future-diverse-approaches-to-schooling/.

Joseph, Vincent. "3 Scénarios Pour Le Futur De L’apprentissage En Europe." Centre Inffo. Dernière mise à jour : 5 février 2021. https://www.centre-inffo.fr/site-europe-international-formation/actualites-europe/3-scenarios-pour-le-futur-de-lapprentissage-en-europe.

Laucius,Joanne. "No More Teachers, No More Books: Nine Near-future Scenarios for Education." Ottawa Citizen. Dernière mise à jour : 19 mai 2021. https://ottawacitizen.com/news/nine-near-future-scenarios-robot-assistants

Schleicher, Andreas. "What Will Education Look Like in 20 Years? Here Are 4 Scenarios." World Economic Forum. Dernière mise à jour : 28 janvier 2021. https://www.weforum.org/agenda/2021/01/future-of-education-4-scenarios/

Williams, Matthew S. "Life in 2050: A Glimpse at Education in the Future." Interesting Engineering. Dernière mise à jour : 13 juin 2021. https://interestingengineering.com/life-in-2050-a-glimpse-at-education-in-the-future.


Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Nous éduquerons


Le fil RSS de Thot Cursus via Feed Burner.


Les tweets de @Thot


Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !