Articles

Publié le 17 janvier 2023 Mis à jour le 19 janvier 2023

Peut-on apprendre dans un monde sans électricité?

L'aurait t'on déjà fait ?

Ampoules éteintes

“J’ai grandi dans une résidence privée … Privée d’eau, d’électricité et de téléphone” 

Diégo Maradona 


L’énergie une denrée volatile

Dans un monde en pénurie, de quoi serions-nous privé ? Quelles seraient les nouvelles possibilités pour apprendre ?

L’électricité fait partie de nos vies, s’en passer semble une dystopie peu réjouissante. Les conséquences sur les besoins de base seraient immenses. Les pompes ne s’activeraient plus pour transporter l’eau potable avec toute les effets sur l’alimentation quotidienne, l’hygiène ou encore l’agriculture. Pour l’homo portabilus que nous sommes devenus, les moyens de communication ne seraient plus assurés, avec la difficulté de se coordonner, de se contacter et d’échanger à longue distance. Les conséquences pour s’adapter seront difficiles. À moins que nous ne retrouvions les contacts de proximité ? 

Les déplacements aussi deviendraient difficiles. Ainsi, non seulement les stations-services ne pourraient plus alimenter les pompes à essence, mais l’absence de carburant signifierait également la cessation de l'aviation et du transport ferroviaire. Quant aux moments froids de l’année, ils nous conduiraient à nous rapprocher pour se réchauffer. Nos vies seraient complétement bouleversées nous obligeant à miser plus encore sur nos capacités d’apprentissage. Ceux qui souhaitent se représenter la situation peuvent consulter les archives en France de 1978 ou le pays a été privé d’électricité pendant 4 heures, ou bien la grande panne électrique de New York en 1965 .  Dans les deux cas il semble que le chaos soit rapide à s’installer.

Quelles solutions pour continuer à vivre ?

Si certains démographes, un rien amusé, relèvent des courbes de natalité en hausse après des événements de coupure électrique massive, laissant penser à des corps à corps opportunistes, d’autres experts essayent d’observer les pays plus frugaux et donc plus résilients dans leur manière d’affronter ces manques. Observer les pays qui souffrent régulièrement de coupures, les pays dans les zones de typhons ou des pays  pauvres, ou bien des pays ayant l’habitude de gérer des situations climatiques difficiles comme le Canada, fournit des indications pour s’adapter.

  • Pour les entreprises, l’une des pistes réside dans l’élaboration de plan de continuité d’activité. Cela passe souvent par le stockage de  groupes électrogènes, pompes de secours, ou d’onduleurs pour protéger les équipements électriques, y compris en réalisant des sauvegardes pour protéger les données, voire même des sauvegardes papier.

    La réponse diffère si il faut avoir une vision sur une continuité de deux heures, de quatre heures de six heures ou plus. Il est aussi possible de disposer de quelques lits de secours pour les personnes empêchées de se déplacer ou bien des protocoles de télétravail, de chômage technique, de règles connues de tous.

  • Pour les individus, il s’agit de préparer son kit de survie avec lampes frontales, lampes à huile, radio à pile, réserve d’eau, batterie de recharge des principaux équipements électriques. Et tant qu’à préparer le réflexe de solidarité, pourquoi ne pas les préparer en équipe? Imaginer une bourse du matériel de survie en surplus chez les uns ou les autres ?

Les adaptations pédagogiques

En grec ancien «crisis» signifie “moment de vérité” “décision” “sacrifice pour discerner l’avenir” car il y a de la vie ou de la mort et cela signifie aussi recherche d’un bouc émissaire. Le quatrième sens du mot crisis décrit une phase d’accélération d’une maladie vers la guérison ou la fin. 

Si l’électricité vient à manquer, nous vivrons une crise, nous devrons nous passer de nos téléphones, écrans numériques et moyens de communication à distance, mais il existe pléthore de pratiques pour faire face et apprendre autrement, comme nous sommes toujours capables de le faire. En voici une dizaine :

  1. Utiliser des livres, des manuels et des guides pour étudier et apprendre; la bibliothèque en possède encore.
  2. Écrire des notes et des résumés à la main pour mémoriser et organiser les informations apprises.
  3. Utiliser des cartes mentales ou des diagrammes pour visualiser les concepts et les idées.
  4. Pratiquer des activités manuelles, comme la couture, la sculpture ou le dessin, pour apprendre de nouvelles compétences et techniques.
  5. Jouer à des jeux de société ou des puzzles pour stimuler la réflexion et l’apprentissage.
  6. Se rencontrer en extérieur, en marchant.
  7. Apprendre des chansons, des poèmes ou des comptines pour améliorer la mémoire et la compréhension.
  8. Pratiquer des activités physiques, comme le yoga ou la danse, pour apprendre à se concentrer et à gérer son stress.
  9. Apprendre en imitant les autres en observant comment ils font les choses et en essayant de les reproduire soi-même.
  10. Apprendre de et par la nature, en l’observant attentivement et en faisant des transpositions dans ses activités.

Les situations pédagogiques nouvelles permettent l'apparition de nouveaux leaders, peut être des apprentissage de la solidarité, des comportements nouveaux, et la possibilité de révéler des talents pour faire avec des situations inédites. 

Sources 

Comment serait un monde sans énergie électrique  https://www.sirenergies.com/article/comment-serait-le-monde-sans-energie-electrique/  

Club de la continuité d’activité  https://www.clubpca.eu 

France TV info. Coupure d’électricité. On vous raconte la grande panne de 1978 qui a paralysé la France 

https://www.francetvinfo.fr/economie/energie/coupure-d-electricite-on-vous-raconte-la-grande-panne-de-1978-qui-a-paralyse-la-france_5515533.html   

Crise énergétique coupures d’électricité. Le jour ou la France a connu un grand blackout électrique https://www.tf1info.fr/societe/crise-energetique-coupures-electricite-le-jour-ou-la-france-a-connu-un-grand-blackout-electrique-19-decembre-1978-2240972.html 

TF1Il y a50 ans tout rond new york était plongee dans le noir https://www.tf1info.fr/international/il-y-a-50-ans-tout-rond-new-york-etait-plongee-dans-le-noir-1535653.html  



Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Indépendance numérique


Le fil RSS de Thot Cursus via Feed Burner.


Les tweets de @Thot


Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !