Articles

Publié le 21 mars 2023 Mis à jour le 21 mars 2023

Le bon sens, le sens commun et le bon sens paysan : un commun de la sagesse?

Les choix appropriés

“Chacun abonde en son sens” 

Rabelais

Qu’est ce que le sens?

Cet article provient d’un constat fait à l’occasion de l’observation d’une assemblée d’hommes/femmes d’affaires à l’occasion d’un congrès de conseillers du commerce extérieur dans un pays tropical. Le thème du congrès embrassait le thème de la transition écologique.

Pourtant, alors que la température avoisinait les 35° avec un taux d’humidité oscillant autour de 80 %, la majorité des congressistes arboraient de lourds et chauds costumes les faisant dégouliner de sueur. Les lieux du congrès étaient copieusement rafraîchis par une climatisation renforcée, y compris pour  la soirée de gala qui se tenait pourtant en extérieur. Plus les intervenants étaient prestigieux, plus ils revêtaient les codes et les attributs vestimentaires du pouvoir, par exemple des cravates.  Je me disais en mon fort intérieur voilà des personnes qui s’expriment et écoutent les grands enjeux climatiques (hausse désormais prévue entre +2° à +4°), mais, sont incapables d’écouter leurs ressentis corporels. Ils transpirent or plutôt que de changer leurs habitudes vestimentaires et de limiter simplement l’usage d’énergie dont on connaît l’impact carbone, ils poursuivent la recherche de leur statut personnel. Peut-on orienter les affaires du monde quand on manque d’un bon sens aussi élémentaire que lorsqu’il fait chaud, on ôte sa veste? Mais, qu’est ce que le sens et plus encore qu’est ce que le bon sens?

Certains imaginent une opposition entre le bon sens comme idée naturelle versus des idées surnaturelles, voire une pensée magique. Voltaire dans son  «Dictionnaire philosophique portatif» nous rappelle l’origine du sensus. “Il y a quelquefois dans les expressions vulgaires une image de ce qui se passe au fond du cœur de tous les hommes. Sensus communis signifiait chez les Romains non seulement sens commun, mais humanité, sensibilité.” 

Le sens nous renvoie ici à ce que l’humain a de particulier et de distinctif, par exemple aujourd’hui, au regard des intelligences artificielles qui débitent des données sans en connaître le sens. Lorsqu’une donnée est intentionnée, elle prend un sens différent. Le sens emporte avec lui les idées d’origine, de destination et de contexte, trois dimensions qui montrent la complexité du sens. Le bon sens peut être défini comme la capacité à utiliser le raisonnement et l'expérience pour prendre des décisions judicieuses et pratiques dans des situations quotidiennes. Quand il fait chaud, j’enlève ma veste.

Cependant, le bon sens est une notion ambivalente, il est souvent synonyme de raison, d’évidence ou même d’intuition géniale. Cependant, de façon péjorative il est associé par certains à la «raison grossière», à des opinions vagues, ou le manque de savoir et de science. Il y aurait ainsi, d’une part, un “savoir savant”, fruit d’études et d’efforts d’acquisition se plaçant dans la tradition philosophique de l’explication organisée du monde notamment cartésienne, et, d’autre part, un savoir frugal, mal assuré, issu de l’observation du quotidien, du cycle des saisons, attribué aux paysans; d’où l’expression “bon sens paysan”. Ce bon sens paysan serait limité à des croyances peu étayées, des zones d’expériences limitées, des préjugés culturels et un manque d’innovation car la tradition est privilégiée. 

Le sens ne serait cependant jamais un absolu. Le sens est, a minima, un dialogue voire un compromis.  Dans sa thèse, Larsson (1997) part à la  recherche du sens entre sens objectivable et sens négocié. En conclusion de ses investigations, il affirme “le sens, pour être, doit contenir une cognition ou une conceptualisation intersubjectivement reconnue, codifiée et mémorisée par au moins deux locuteurs.

Ainsi, le sens n’est pas seulement fondé par la science comme le savoir, mais, également négocié  entre les individus selon les codes et les usages de la communication humaine. Ôter sa veste porte donc plus que la seule adaptation à la situation immédiate, elle porte un signal quand à la séparation que l’on souhaite établir avec les autres.

Le bon sens pour enseigner et apprendre 

Le bon sens s’enseigne t-il? Parmi les déclinaisons du sens,  la littérature décline le sens propre, le sens figuré, le sens manifeste ou bien encore le sens commun. D’un point de vue philosophique, le sens s’apparente à la raison, au fondement, à la justification, à la destination, à l’intention, ou à la valeur.  Quant aux religions, elles sont passées maîtresses en sens allégoriques, sens tropologiques (exégèse biblique) ou sens anagogiques (qui révèle des tendances d'ordre éthique).

Faire preuve de bon sens en matière d’enseignement et d’apprentissage suppose de suivre quelques principes de communication, d’engagement, de rétroaction et d’adaptation. Pour enseigner efficacement, il est important de communiquer clairement les idées et les concepts.

De même, apprendre efficacement implique de poser des questions pour clarifier les points qui ne sont pas clairs. Apprendre à présenter et à questionner restent la base. Pour un enseignant, être engagé et passionné par le sujet semble trivial mais cela joue toujours un effet de modélisation. De même, pour apprendre efficacement, il est important d'être engagé et motivé à apprendre. Sans cela l’interaction restera infructueuse.

Par ailleurs, fournir des occasions de pratiquer et d'appliquer les concepts est clé. Sans application les concepts restent théoriques. Fournir des commentaires constructifs pour aider les élèves à améliorer leur travail peut paraître également basique mais c’est un moyen d’activer la réflexivité.

Pour un apprenant, recevoir des commentaires constructifs améliore la compréhension de sa performance et d’être capable de la reproduire. Une idée clé réside dans l’adaptation de son approche  aux besoins des apprenants. Apprendre le bon sens passe probablement par l’apprentissage par soi-même d’un discernement plutôt que seulement l’apprentissage d’un programme tout fait.

Le bon sens est-il un commun de la sagesse?

Si le bon sens est souvent considéré comme une forme de sagesse pratique reposant sur l'expérience et le jugement intuitif, il demeure une contribution à la sagesse qui inclut une compréhension plus profonde et nuancée des complexités de la vie, mais il ne saurait tout englober.

Alors que le bon sens peut être utile pour résoudre des problèmes pratiques courants, la sagesse peut être nécessaire pour faire face à des situations plus complexes et à long terme. La sagesse implique une compréhension profonde de la vie, de soi-même, des autres et du monde qui nous entoure. Si le bon sens ramène à des visions et décisions pratiques, la sagesse est bien plus englobante et propose une perspective holistique.

La sagesse transcende les cultures et les époques, elle conduit à des décisions éthiques car elle s’appuie sur une réflexion approfondie sur les expériences et les événements de la vie. Ceci suppose d’avoir l’humilité de se pencher sur ses erreurs, de les regarder en face et d’accepter ses zones d’ignorance pour mieux grandir et apprendre les choses essentielles. 


Sources

Je pense.org - Bon sens définition philosophique https://www.jepense.org/bon-sens-definition-philosophique/#  

Wikipédia Sens https://fr.wikipedia.org/wiki/Sens_(littérature)  

Voltaire. Dictionnaire philosophique portatif
https://www.decitre.fr/livres/dictionnaire-philosophique-portatif-9782210762695.html

Larsson, B. (1997). Le bon sens commun. Remarques sur la (re) cognition intersubjective dans l’épistémologie et l’ontologie du sens. 
https://lucris.lub.lu.se/ws/portalfiles/portal/17663944/Le_Bons_Sens_Communs_oa.pdf
  

Schlegel, J. (2021). L’herméneutique et les méthodes d’exégèse biblique. La Revue des revues, 66, 64-74.
https://doi.org/10.3917/rdr.066.0064 

Le monde. Le gouvernement lance des travaux sur l’adaptation à un réchauffement présumé à 2 ou 4 degrés https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/02/24/climat-le-gouvernement-lance-des-travaux-sur-l-adaptation-a-un-rechauffement-presume-a-2-c-ou-4-c_6163138_3244.html 

La langue française. Anagogique  https://www.lalanguefrancaise.com/dictionnaire/definition/anagogique 


Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Transmission idéologique


Le fil RSS de Thot Cursus via Feed Burner.


Les tweets de @Thot


Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !